Archives de catégorie : électricité

Comment relever un compteur électrique ?

Qu’est-ce qu’un compteur électrique ?

C’est un appareil qui sert à mesurer la quantité d’énergie électrique consommée dans un lieu donné comme une habitation, une école ou une usine. Le fonctionnement du compteur électrique est très important car chaque fournisseur d’électricité peut ainsi estimer et calculer le nombre de kilowatts par heure consommé par son client. Il existe 3 types de compteurs :

  • le compteur électromécanique
    C’est encore aujourd’hui l’appareil le plus répandu en France. Un disque métallique tourne plus ou moins vite en fonction de la consommation. Plus la rotation est rapide, plus le foyer consomme. Il possède un ou deux cadrans, un si le client a choisi l’option de base, deux s’il a choisi l’option « heures pleines, heures creuses ».
  • le compteur électronique
    C’est le compteur deuxième génération. Il n’y a plus de roue, mais un écran sur lequel sont affichées les informations. Deux touches sont utilisées, la touche D pour visualiser vos relevés et la touche S pour avoir accès à différentes informations telles que la puissance, l’option tarifaire choisie ou même le nombre de kWh consommé sur un temps donné.
  • le compteur intelligent Linky
    C’est le compteur nouvelle génération dit intelligent, le compteur linky obligatoire. Il fournit de multiples informations aux producteurs et aux consommateurs. Plus besoin d’un technicien pour relever la consommation, ni pour le mettre en service ou changer la puissance. Il dispose d’un écran et des touches + et – pour faire apparaître différentes informations.

Comment relever compteur électrique ?

Pour être facturé au plus près de sa consommation, on peut relever le compteur tous les deux mois et transmettre les données à son fournisseur d’électricité soit en ligne soit par téléphone. A défaut, la facturation se fera sur une estimation de la consommation.
C’est simple avec un compteur électromécanique, il faut noter les chiffres qui sont inscrits (HP ET HC) sur le cadran. Un technicien passera cependant au moins une fois par an au domicile du client et relèvera sa consommation. Avec un compteur électronique, il suffit d’appuyer sur la touche D et les chiffres de la consommation apparaîtront. Avec le compteur Linky, plus besoin de relever compteur électrique, tout se fait à distance.

 

La taxe cspe

S’acquitter des taxes et des impôts relatifs à différents domaines constitue un des devoirs d’un bon citoyen envers son État. Les Taxes cspe en font partie.

Qu’est-ce que nous entendons par taxes CSPE ?

La CSPE ou Contribution au Service Public de l’Électricité est une taxe mise en place en par l’État français en 2003. Tous les citoyens français, plus précisément les consommateurs définitifs en électricité, doivent payer cette taxe. L’État a instauré ces Taxes dans un but bien précis. Elles contribuent à alléger et compenser certaines dépenses de l’EDF ou d’autres Entreprises Locales de Distribution en électricité. En effet, ces entreprises ont comme obligation de participer aux diverses charges relatives au service public de l’électricité. En général, les surcoûts supportés par ces entreprises concernent 3 domaines. Tout d’abord, les entreprises locales de Distribution en électricité doivent soutenir tous les dispositifs liés aux énergies renouvelables. Ensuite, les taxes CSPE compensent les dépenses en trop occasionnées par la production ou achat en électricité dans les zones non interconnectées au continent (ZNI). Enfin, avec ces taxes, les entreprises peuvent s’acquitter des frais alloués aux dispositifs d’aide aux personnes et familles défavorisées.

Comment évoluent-elles ?

À partir du 1er janvier 2016, la CSPE ou Contribution au Service Public de l’Electricité a connu des réformes. Et ce à cause de l’instauration de la Loi de finances rectificative pour 2015. Parmi ces réformes figurent la suppression de la CSPE et son remplacement par la TICFE à compter du 1er janvier 2016. Toutefois, cette dernière couvre les mêmes charges que celles supportées par la CSPE. La réforme touche également le montant de la taxe. Celui-ci a connu une hausse. Jusqu’au 31 décembre 2015, le montant à payer était de 0,019 5 € HT/kWh. À partir du 1er janvier 2016, il était à l’ordre de 0,022 5 € HT/kWh. Ce tarif est unique. En revanche, des exonérations et des réductions sont prévues pour certains entreprises et fournisseurs, selon leur secteur d’activités.
Bref, ces taxes ont été conçues pour aider les entreprises se consacrant dans la distribution d’électricité. Elles leur permettent d’assurer leur devoir et leur obligation envers la nation.

En savoir plus sur l’astucio protection et les différentes offre gaz et électricité dual.

Que faire lors d’un déménagement : edf demenagement.

Choisir son fournisseur en électricité

Les fournisseurs en électricité

Choisir fournisseur électricité n’est pas toujours facile surtout lorsqu’on fait face à de nombreux concurrents en France. Rechercher le fournisseur le moins cher et qui vous accordera une réduction dans le paiement de votre facture n’est pas toujours une chose évidente. À priori, que vous soyez locataire ou propriétaire, il vous sera nécessaire de faire la comparaison des offres de chacun des fournisseurs avant d’y souscrire. Il vous est également nécessaire de savoir les tarifs indexés qui vous permettront d’économiser de quelques euros contrairement aux tarifs règlementés. En regardant juste la facture en électricité, il est fortement possible de savoir le fournisseur le moins cher. Le premier critère à prendre en compte dans le choix d’un fournisseur est notamment le plan prix. En effet, le prix du kWh a augmenté de 20 % depuis l’année 2010. En second lieu, les offres à bas prix. Il est à savoir qu’il existe deux types d’offres sur le marché de l’électricité à savoir les tarifs indexés et les tarifs fixes. La qualité du service client contribue également dans le choix du fournisseur. Bien qu’il soit difficile d’en juger en fonction de ce critère, au moins, vous aurez des réponses satisfaisant de la part du service client en cas de problème ou de manque d’information.

 

Quelques fournisseurs sur la marché français :

butagaz

finagaz

dyneff

plum energie

alterna

 

Les avantages de bien choisir fournisseur électricité

En optant pour des tarifs fixes, il vous est possible d’en profiter pendant une durée de 3 ans. En choisissant le fournisseur d’électricité moins cher, vous pouvez bénéficier d’un prix bas en électricité. En choisissant le tarif règlementé, vous pouvez en économiser encore plus. Par ailleurs, il a été prouvé par une étude que le tarif indexé est l’offre le plus rentable. Des comparateurs d’offres en ligne sont disponibles sur internet pour vous faciliter la recherche. Se munir de tous vos factures de l’année reste la seule chose à faire pour y procéder. Par ailleurs, des paramètres sont à prendre à savoir la taille, les équipements dans votre foyer et le nombre de résidents dans votre maison afin de savoir quel fournisseur vous proposera un contrat bénéfique.